école de danse à Bergerac, Rock, Tango, danse de salon, Kizomba, valse, chacha, mambo, swing, danses à deux, école de danse à Bergerac, Rock, Tango, danse de salon, Kizomba, valse, chacha, mambo, swing, danses à deux, école de danse à Bergerac, Rock, Tango, danse de salon, Kizomba, valse, chacha, mambo, swing, danses à deux, école de danse à Bergerac, Rock, Tango, danse de salon, Kizomba, valse, chacha, mambo, swing, danses à deux, école de danse à Bergerac, Rock, Tango, danse de salon, Kizomba, valse, chacha, mambo, swing, danses à deux, école de danse à Bergerac, Rock, Tango, danse de salon, Kizomba, valse, chacha, mambo, swing, danses à deux,

© 2013 by Danse2plaisir. Proudly made by Wix.com

Dansez pour vous épanouir
Dansez pour vous ouvrir aux autres

La danse est un univers bien à vous dans lequel vous pouvez souffler, et être vous-même, tout simplement.

La danse apporte une satisfaction personnelle, à la fois physique et spirituelle.

Les danses en couple permettent de dépasser la peur de l'autre et d'accepter la proximité.

La danse affirme votre existence: vous dansez, donc vous êtes!

Evacuez le stress en vous lançant sur la piste.

La danse est un sport de thérapie grâce aux effets thérapeutiques de la musique et des endorphines qu'elle libère.

Dansez pour être heureux

Tourne toi vers le soleil et l'ombre sera derrière toi. (Proverbe Maori)

 

Danser, c'est bon pour le moral. C'est une activité qui a toujours été vantée pour ses vertus physiques et ses effets sur la santé, et elle est également synonyme de bonne humeur. Une étude a comparé les effets des antidépresseurs à ceux d'un cours de tango. La danse faisait mieux! Les cours de danse devraient être remboursés par la Sécu! Lisez l'extrait du "Cerveau & Psycho" (1) ci-dessous et rentrez dans la danse! Vous voulez en savoir plus? Lisez "Science & Avenir" du mois de mai 2017 (extraits ci-dessous)(2).

1.Dansez sans modération.

 

Danser pour soigner le cerveau

Le fait de pratiquer les danses à deux exige des prises de décision rapides de la part du cerveau, ce qui le force à reconfigurer les circuits neuronaux en permanence.

Plus on danse, plus on augmente la réserve cognitive.

La danse est un facteur protecteur contre le vieillissement cérébral, mais peux aussi améliorer la situation des malades  (1)dans plusieurs domaines: le bien-être, l'humeur, la concentration et la communication.

Les effets de la danse sur le cerveau résulteraient de la mise en activité des circuits neuronaux reliant directement l'audition au mouvement. Le fait de reproduire de manière synchrone les mouvements stimule la plasticité des neurones.

Les qualités corporelles et cognitives mises en jeu par la danse réduisent le risque de démence. Il ne s'agit pas seulement du mouvement, mais également la composante sociale et l'aspect rythmique de la danse.

Malgré tous ces bienfaits, danser reste une pratique trop peu prioritaire. C'est un tort.

(extrait du "Cerveau &Psycho, n°86, mars 2017; pages 59-65)

1- Alzheimer, Parkinson...

Dansez pour prendre de l'assurance

2 Fabriquez des neurones en dansant

Le cerveau - dans l'hippocampe - fabrique des nouveaux neurones tout au long de notre vie, encore faut-il le stimuler un peu:

- Evitez le stress chronique: détendez vous en dansant.

- Evitez la routine, chercher la nouveauté: la danse est un sujet sans limites et du renouvellement permanent; multipliez les cours, découvrez de nouvelles danses.

- Faites de l'activité physique: dansez autant que vous pouvez.

- Nouez des relations sociales: chaque relation est unique et force le cerveau à chaque instant de s'adapter à toutes les situations.

(extrait de "Science & Avenir" du mois de mai 2017; pages 32 -39)

Chaque danse, par l'écoute et l'interprétation de la musique, la connexion avec le partenaire et l'exécution des pas stimule le cerveau en permanence, et participe à la création de nouveaux neurones et à la plasticité du cerveau. Joignez l'utile à l'agréable et dansez